La fresque

La fresque de Saint-Christophe

La maison dite “de Saint-Christophe” est située Montée de l’Église. C’est le seul exemple connu dans l’Ain d’une maison particulière peinte à l’extérieur d’un sujet religieux. Elle est décorée d’une peinture murale qui a fait l’objet d’une protection au titre d’objets dès le 22 mai 1922.
Celle-ci fut recouverte de crépi, sans doute pendant l’occupation française (1536 / 1559).
Elle fut découverte en 1910 par le baron de Truchy et restaurée à cette époque. De nouvelles restaurations furent effectuées en 1989 et 2012.
Elle serait l’œuvre d’un peintre itinérant allemand aux 15°-16° siècle, avec de fortes similitudes avec une xylographie de 1423, dite « la xylographie de Buxheim ».
A gauche, figure la légende de Saint Christophe. La représentation du géant Christophe portant le Christ enfant est un standard de la fin de la période médiévale : il est devenu le saint patron protecteur des voyageurs.
A droite de l’écusson de la Maison de Savoie, la Vierge Marie à l’Enfant entourée d’anges puis la scène de baptême du Christ par Saint Jean-Baptiste.
Une borne parlante permet aux visiteurs d’obtenir toutes explications sur cette peinture. Voir Les Amis du Vieux Saint Sorlin.