On parle de notre village

Sur internet

Pérouges Bugey Tourisme
Auvergne Rhône Alpes Tourisme
Plateforme du patrimoine (monuments et mobilier)

Dans des romans

Eric Emmanuel SCHMITT a situé 2 de ses histoires à Saint-Sorlin-en-Bugey :
L’empoisonneuse (2010)
Les sœurs Barbarin (2017)
En souvenir de ses vacances d’enfance dans une maison du village avec ses grands-parents maternels, dans les années 1960.

Dans un film

Plusieurs scènes du film « L’HORLOGER DE SAINT PAUL» ont été tournées en haut du chemin de Tarot.
Réalisé par Bertrand Tavernier, sorti en 1974. Avec Philippe NOIRET et Jean ROCHEFORT.